samedi 21 avril 2012

Le Pacte des immortels, tome 2 : Arrêt de mort de Eric Nylund

Couverture Le Pacte des immortels, tome 2 : Arrêt de mort







Synopsis:
Eliot et Fiona doivent triompher des deux dernières épreuves imposées par les dieux s'ils veulent survivre. Comme si c'était leur faute si leur déesse de mère avait choisi d'avoir des enfants avec le prince des Enfers ! Les Infernaux non plus n'ont pas dit leur dernier mot et entendent revendiquer leurs droits sur les faits et gestes des jumeaux... pour déclarer la guerre à leurs adversaires éternels. Eliot et Fiona sauront-ils préserver le pacte de paix entre les dieux et les Infernaux ? Et surtout, parviendront-ils à rester en vie ?





Ce que j'en pense:

           J'ai fini ce livre hier soir et je dois dire que ce deuxième tome est meilleur que le premier. Si on pouvait reprocher au tome précédent quelques longueurs, c'est fini avec celui-ci: on rentre directement dans l'action et on n'en ressort qu'un peu avant la fin. Donc action et rebondissements sont au programme.


Avant de détailler plus mon opinion sur ce roman, je tiens à préciser une chose: en version originale, les tomes 1 et 2 sont un seul et même roman (d'environ 700 pages). Les éditions Castlemore les a donc séparés. Je récapitule: le "tome 2" n'est en vérité que la seconde partie du tome 1.


               Ce que j'ai particulièrement aimé dans cette seconde partie, c'est le fait qu'on voit réellement nos deux jumeaux grandirent et s'affirmer: fini la Fiona hautaine et naïve, fini le Eliot timide et dans l'ombre de sa soeur ... On a davantage à faire avec des jeunes adultes que des gamins de 15 ans (faut dire que je leur ai toujours donné un peu plus). Sans spoiler, l'auteur continue dans cette seconde partie, son épopée mythologique en incluant les divinités jusqu'au XXIème siècle.


                  Ce que j'ai moins aimé, au final pas grand chose, c'est le manque de crédibilité de certains passages, et la baisse de régime trop brutale un peu avant la fin. Autrement dit, rien de bien méchant. 


Conclusion:


J'attends la suite des aventures d'Eliot et Fiona avec impatience !


Je décerne la note de 19/20

vendredi 20 avril 2012

Violentée de Cathy Glass

Couverture Violentée






Synopsis:
Quand Cathy Glass, mère d’accueil, se voit confier Jodie, huit ans, elle ignore encore qu’elle va vivre le cas le plus terrible de sa carrière. Jodie, qui est extrêmement violente, a le niveau mental et moteur d’une enfant de quatre ans, et souffre de dédoublement de la personnalité... Quelles atrocités ses parents ont-ils bien pu lui faire subir pour la détruire à ce point ? Sa mère d’accueil va découvrir l’horreur absolue... 



Ce que j'en pense:

          Sur le papier ce livre m'avait séduit, j'aime bien tout ce qui est roman-témoignage etc Mais là ...

          Je veux bien que le but premier de l'auteure soit d'alerter, de choquer, de toucher le lecteur et pourtant avec ce livre, l'oppression est trop grande. Elle se fait plus intense au fil des pages ... J'ai déjà lu des romans de ce genre, que j'ai bien mieux supporter ...

           Le style d'écriture est assez direct, ça plonge bien le lecteur dans l'ambiance très glauque de ce roman. Pour ceux qui aiment être oppressé c'est parfait.

Je n'ai pas pu finir ce roman que j'ai lu à environ 80%. Je n'aime pas ne pas finir un roman ...

Je décerne la note de 7/20 

PS: cette note ne s'applique pas au contenu ni aux événements relatés dans cet ouvrage mais plutôt au style de l'auteur

jeudi 19 avril 2012

Challenge "PAL à zéro"

http://img225.imageshack.us/img225/6303/challengepalezero.jpg





Je poste ce petit billet pour vous dire que je participe au challenge "PAL à zéro" de Nin4 sur Livraddict.
J'ai choisis de m'y inscrire car je vois bien que sinon je n'arriverais jamais au bout de ma PAL.


Si ce challenge vous tente, c'est par ici  =D

Deux cierges pour le diable de Laura Gallego Garcia

Couverture Deux cierges pour le diable






Synopsis:
"Si tu allumes un cierge pour Dieu, allumes-en deux pour le diable" - Proverbe Bulgare -

De nous jours, plus personne ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons. 
Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. 
Comment je le sais ? 
Parce que mon père en était un. 
Avant d'être assassiné.
Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.



Ce que j'en pense:

          Avant de commencer réellement cette chronique, je dois vous informer que je ne me souviens plus très bien de ce roman. Heureusement que je suis une grosse pipelette et que je confie toutes mes impressions à ma chérie sur le moment (qui ELLE a de la mémoire ^^).

          Voilà encore un livre que j'ai découvert grâce à ma chérie. Et je dois dire que je l'ai adoré malgré un premier chapitre des plus ennuyeux .... J'ai beaucoup aimé cette ambivalence "anges-démons" des plus original avec des anges pas très nets et des démons pas si méchants que ça ... Ainsi que la nouvelle vision sur l'origine humaine que nous offre ici l'écrivain.

              De plus, j'ai trouvé les deux personnages principaux (Cat et Angelo) très attachants, avec une relation qui évolue. Rien que le prénom d'Angelo m'a plu dans le sens où c'est un démon ... Étrange paradoxe ^^

               Au niveau de l'intrigue, ce que j'ai le plus apprécié, c'est tous les rebondissements inattendus. Si vous pensiez avoir un 6ème sens ... c'est raté. En bref, l'histoire est bien ficelée, la plume de l'auteur coule bien et la fin et grandiose ! Ce roman m'a donné envie de connaître d'autres oeuvres de cette auteure.


Conclusion:


           Très beau roman à lire au plus vite ! 18/20

mercredi 18 avril 2012

L'Odyssée de Homère

Couverture L'Odyssée








Synopsis:
L'épopée d'Ulysse pour revenir de Troie, en Asie Mineure, jusqu'à sa terre natale, l'île d'Ithaque, dans la mer Ionienne, à l'ouest de la Grèce. Récit et conte merveilleux, cette épopée est, dans le monde antique, le texte fondateur source de toute culture. Des extraits des épisodes principaux avec des commentaires historiques, archéologiques et anthropologiques sur la Grèce antique.



Ce que j'en pense:

          Tout comme "Les Liaisons Dangereuses" de Choderlos de Laclos, "L'Odyssée", était au programme de ma Terminale. Et je dois dire que c'est le seul ouvrage au programme que j'ai eu plaisir à lire. 
          
         Que dire sur l'oeuvre en elle même ? Elle fait partie des textes fondateurs de notre civilisation (avec la Bible). Elle est composée de 12 109 vers répartis en 24 chants.

Avant de me plonger dans cette lecture, je connaissais vaguement l'histoire d'Ulysse et la mythologie grecque (notamment grâce aux dessins animés ou aux versions édulcorées de ceux-ci), mais j'ai vraiment pris plaisir à lire ses aventures dans leur intégralité. On y retrouve ici la figure du Héros antique par excellence qui doit se déjouer des mésaventures causées par les Dieux (ici Poséidon) aussi bien par sa force physique, que par son intelligence et sa vivacité d'esprit.

Enfin je pense qu'on peut faire la démarche de lire ces merveilleuses aventures à tout âge, car chacun peut se retrouver dans la figure héroïque qu'est Ulysse.

Conclusion:
          
         A lire absolument ! Ne serait-ce que pour votre culture générale !

Je décerne la note de 20/20

mardi 17 avril 2012

Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos

Couverture Les Liaisons dangereuses





Synopsis:
La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.



Ce que j'en pense:

          J'ai lu ce roman pour mon épreuve de Littérature au Bac et comme beaucoup de monde, lecture sous la contrainte rime souvent avec lecture en demi teinte ... Cela étant j'ai réussi à prendre du recul depuis et à apprécier ce roman. De plus, pour le Bac, on devait visionner l'adaptation cinématographique avec John Malkovich. Je dois vous avouer qu'il est rare pour moi de lire ce genre de romans ...

         Parlons un peu du roman: sans vous faire un cours d'histoire qui serait quelque peu austère ^^ vous devez quand même noter que cet ouvrage est apparu à une période où la société était coincée ... Donc il a été fortement controversé: voir les us de cette bourgeoisie libertines a fait beaucoup de bruit.

          Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce roman, c'est la multiplicité des narrateurs (autant de narrateurs que d'expéditeurs). Cela rend l'intrigue plus complète et bien ficelée, et rend différentes versions d'un même évènement. Les personnages évoluent au fur et à mesure des conversations jusqu'à une fin explosive où toutes les certitudes peuvent s'écrouler.

Conclusion:

          Ce roman est à lire avec du recul surtout adolescent et change beaucoup des romans édités de cette époque. Choderlos de Laclos a réussi à interpeller et le lecteur et la société de l'époque dont les faiblesses ont été mises à nu.

Incarceron (tome 1) de Catherine Fisher

Couverture Incarceron, tome 1






Synopsis: 
Incarceron, une prison à nulle autre pareille : elle décide qui doit vivre... et qui doit mourir.
Rien ne peut lui échapper
Finn est prisonnier d'Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s'évader.
Claudia, la fille du directeur d'Incarceron, vit à l'Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIe siècle. Piégée par une existence qu'elle n'a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison.
Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l'autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d'échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.




Ce que j'en pense:

          Bon, on va pas se leurrer, la couverture de ce premier tome d'Incarceron est magnifique !!! (celle du deuxième l'est encore plus).

          Les personnages:

         Les deux personnages principaux (à savoir Finn et Claudia), sont géniaux. On remarque assez rapidement une ambivalence de caractère: Finn est un homme enfermé dans Incarceron, torturé et à fleur de peau mais déterminé à sortir de cette prison. Claudia quant à elle, est hautaine mais aventurière et fait tout pour en savoir plus sur la prison que tient son père ...

          Concernant les personnages secondaires, celui qui m'a laissé le meilleur souvenir est Jared, le précepteur de Claudia, ses connaissances m'épatent et il s'intéresse vraiment à la quête de Claudia.
Quant à Keiro, le frère de sang de Finn, beaucoup de lecteurs dont moi, ne savons pas quoi penser de lui tellement il est entre la loyauté et la trahison.


         L'intrigue:

              L'intrigue elle, offre une distraction fort plaisante. Une bonne partie du livre est à double point de vue, et j'ai trouvé très original le concept de la prison vivante et dictatrice.
Enfin, je tiens à dire qu'il est très difficile de lâcher ce livre tant le style de l'auteur est formidable: notamment avec un cliffhanger à la fin de presque tous les chapitres.
       
          Je ne veux pas trop vous en dire, mais il est important que vous fassiez cette découverte à cheval entre la SF et la Fantasy. J'ai hâte de lire la suite  de cette saga haute en couleurs.

Je décerne la note de 16/20