lundi 16 avril 2012

Le Faire Ou Mourir de Claire-Lise Marguier

Couverture Le faire ou mourir



Synopsis:

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l’arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ». Au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre la profondeur de la souffrance de Dam : depuis longtemps il a pris l’habitude de se scarifier les cuisses, incapable qu’il est d’exprimer sa souffrance et sa solitude. Il lui faut chaque soir « libérer son sang » pour se sentir mieux. « Tant que je saigne, je suis vivant », dit-il. Car Dam a peur, de tout le monde et surtout de lui-même. Samy, à l’inverse, est un garçon bien dans sa tête et dans son corps, et sait dire très naturellement son attirance pour Dam. Les deux garçons finissent par s’afficher ensemble au collège et tant pis si on les traite de « lopettes satanistes ». Résistant à la colère paternelle, Dam retrouve Samy en cachette, pour parler, écouter de la musique et s’embrasser. L’amour entre les deux garçons est si puissant qu’on pourrait espérer qu’il libère Dam de sa souffrance. Le jour de son anniversaire, les deux garçons se retrouvent dans sa chambre et le titre du roman trouve enfin son explication : faire l’amour pour la première fois… ou mourir.



Ce que j'en pense:

          Alors, ça fait déjà un petit temps que j'ai lu ce livre, cependant il m'a laissé une trace indélébile, je n'ai pas peur de le dire ^^. Bref, c'est un tout petit livre (130 pages si mes souvenirs sont bons) où est concentré beaucoup d'émotion, en effet on découvre un ado mal dans sa peau, rejeté des autres qui trouve du réconfort auprès d'une bande de gothiques.

          Concernant le style, il est très facile à lire grâce notamment au style oral employé ici. De plus, on se sent vraiment concerné par cette histoire car le narrateur, qui est également le personnage principal, à savoir Damien s'adresse à multiples reprises au lecteur (de manière assez percutante). Enfin ce "mini roman" offre selon moi un nouveau regard sur l'homosexualité qui est sans cesse stigmatisé. Ici, on retrouve ce thème comme on retrouverait une histoire d'amour hétérosexuelle. 

Conclusion:

          Enorme coup de coeur pour ce livre bouleversant qui change des habitudes. Je vous le conseille donc vivement. Il obtient la note de 20/20

6 commentaires:

  1. Bonsoir :)
    Ta chronique m'interpelle et me donne très envie de lire ce livre qui semble effectivement percutant.
    Je le rajoute à ma liste ^^
    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir à toi !
      Ravi que ma chronique te donne envie de lire ce livre. Tu me donneras ton avis =)

      Supprimer
  2. Je ne sais pas encore quand, mais sans faute, promis ^^

    RépondreSupprimer
  3. Hellow,
    J'avoue que le début du résumé me plaisait, mais la fin m'attire carrément ! Des livres sur des "relations interdites", il y en a eu des masses déjà, mais si il y a un évènement qui fait tout basculer, forcément, j'ai envie de savoir ce que leur relation va devenir, même vis-à-vis des autres.
    Ça tiendrait donc plus thriller ? Ou c'est en fait tout à fait autre chose ?

    Enfin, je le note dans ma Wish-List et si je le trouve, je le prends, surtout si c'est un roman court avec un style fluide, ça devrait prendre un week-end.

    Merci pour cette chronique~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir =)

      Je ne peux pas t'éclairer sur cette question car ce livre est littéralement INCLASSABLE !! Juste géniallissime =D. Lorsque tu l'auras lu, fait moi part de ton avis.

      Bonne soirée =)

      Supprimer